Pourquoi il m’a fallu 5 ans pour créer mon blog

Article : Pourquoi il m’a fallu 5 ans pour créer mon blog
25 mai 2020

Pourquoi il m’a fallu 5 ans pour créer mon blog

Initialement mon article devait s’intituler « Pourquoi m’a-t-il fallu 5 ans pour créer mon blog et qu’est ce que je vais bien pouvoir y raconter maintenant que j’en ai un ? » ; mais je ne voulais pas vous perdre dès le titre…

Je suis une personne qui réfléchit et analyse tout. Mon cerveau ne dort jamais. Les anglais disent que je suis une « overthinker ». J’ai donc mené une longue introspection pour comprendre pourquoi je n’arrivais pas à me lancer (en dehors de ma fâcheuse tendance à procrastiner, j’entends). Et je crois que c’est ce regard critique envers moi-même qui m’a été bénéfique et qui m’a permis de sauter le pas.

D’abord, vaincre ses peurs…

Peur de me montrer présomptueuse et prétentieuse. Je n’aime pas les gens présomptueux et prétentieux. Et n’est ce pas présomptueux et prétentieux de croire que les gens auront envie de lire ce que j’ai à dire ? Qu’ils vont s’identifier à mes écrits et aimer ce que je fais ? « Tu te crois si intéressante que ça ? » me demandait ma petite voix intérieure. Et elle ajoutait encore : « HAHAHAHAHAHAHAHA« .

Peur de ne pas intéresser. Et si personne ne me lisait ? Et si mes articles n’étaient pas suffisamment bons pour intéresser ? Je n’ai aucune envie de me décarcasser à écrire, faire des recherches pour parler de certains sujets avec objectivité ; et que personne ne me lise. Aucun commentaire, aucune réaction de personne ?

Peur de trop intéresser. Serais-je suffisamment forte pour ne pas vaciller face aux critiques ? Saurais-je rester ZEN quand les gens me diront qu’ils n’apprécient pas ou n’aiment pas du tout ce que je fais ? Pourrais-je l’encaisser ?

Peur d’échouer et de me décevoir moi-même. Pour moi tenir un blog c’est un engagement de tous les jours, un véritable sacerdoce. Aurais-je toujours l’inspiration pour trouver de bons sujets ? Arriverais-je à être suffisamment constante et régulière dans mes écrits ? Avec mon boulot, et toutes ces activités que je mène, aurais-je le temps ? 

Mais je crois que ma plus grande peur était celle de me dévoiler. Je parlerai de sujets qui me toucheront intimement, qui choqueront peut être certains, qui ne feront pas l’unanimité. Décision difficile pour quelqu’un qui n’a pas l’habitude d’ouvrir son cœur, et de le montrer aux autres. Je crois qu’il faut beaucoup de courage pour tenir un blog. Quand on décide de le faire c’est qu’on a des choses à dire, des opinions qu’on est prêt à partager. Et partager ses opinions sur la place publique c’est se mettre à nu et s’offrir au regard du monde. C’est prendre position quitte à ne pas être compris. 

« Allons seulement »

Donc après cinq ans de « réflexion », cinq années à hésiter et à tourner en rond (je vous dirai une autre fois pourquoi cinq), je me lance. 2020 c’est l’année ou je me décide à faire les choses qui me font peur. 

« Allons seulement » comme on dit chez moi!

Mais n’ayant toujours pas tout le courage qu’il faut, je ne me sentais pas de me lancer  me lancer pas en solo. J’ai donc postulé pour être membre du réseau des blogueurs francophone de RFI, Mondoblog. Et c’est ici que vous me lisez.  J’adore l’idée d’être encadrée, soutenue et orientée par des personnes plus expérimentées et rodées que moi dans l’écriture.

Mon bébé a donc quelques semaines et il s’appelle « Nèbba », comme « Gens » en mooré. Cette langue de chez moi est la plus parlée du pays. Une langue pleine de sens, remplie de proverbes pour toutes les situations de la vie, que même les natifs ne maîtrisent pas toujours.  Un seul mot peut avoir une sémantique immense. 

Je trouve donc que “Nèbba” résume bien l’esprit que je veux insuffler à mon blog. Je veux parler des « gens », Je vais parler de mon rapport « aux gens » ; je vais dire ce que je pense de ce que pensent et disent les gens (vous me suivez toujours? ;-), de ce qu’ils m’inspirent  de positif comme de négatif. Je vais parler des gens qui me touchent de par leurs actions ou leurs œuvres. Ca ne sera ni du Kpakpatoya ni du Kongossa, je vous rassure… 

Voilà voilà

Cet article a été très dur à écrire, parler de moi me demande toujours un grand effort. J’y ai mis beaucoup de moi et j’espère en savoir un peu plus de vous également. J’espère surtout que vous allez me suivre dans cette belle aventure.

Partagez

Commentaires

NIAMPA
Répondre

Humm, pour un premier article tu commences fort . J'ai hâte de lire les autres articles

Da Ines
Répondre

Feli Madina. Cet article est tout simplement naturel et on s'y identifie très vite. Hâte de voir les autres articles. Bon vent à ton bébé. Bravo

Leslie
Répondre

Congrats ma belle et bon vent 👌🙌💪🏽

Madina S
Répondre

Merci ma parto!

Oroukia
Répondre

Ma très chère, votre article m'a profondément touché. Tout ce que vous avez décrit c'est comme si vous parler de moi, de mes peurs, de mes envies. Merci de me permettre de mettre des mots sur ce qui se passe aussi en moi. CETTE ANNÉE 2020 MOI aussi j'ai pris la ferme résolution de passer à l'action malgré mes peurs et mes ressentis. Avant rien que faire un postesur Facebook je me posais milles et une question. Aujourd'hui de temps en temps j'ose et et cela me fait énormément de bien.La preuve voilà j'ose partager avec vous mon point de vue sur votre article. C'est un vrai challenge mais aussi une mission de vie de servir et oser partager c'est servir. Courage à vous et surtout continuons à vaincre nos peurs.
Bravo pour ce merveilleux saut.

Madina S
Répondre

oh me voila toute heureuse! Courage à toi aussi Orokia. N'hésite pas à faire les choses qui te font du bien surtout!

Dafra
Répondre

Congratulations. Se mettre a nu n'est jamais facile, mais votre voix aidera beaucoup de gens à travers le monde. Bon vent!

Kientiga Rose Nadège
Répondre

Félicitations

Madina S

Merci beaucoup :)

Madina S
Répondre

Merci beaucoup Dafra!

Gilles Alex
Répondre

Courage miss. L'écriture est une belle aventure et s'ouvrir et se dévoiler de cette façon te fera encore découvrir des choses insoupçonnées en toi. Moi perso je crois que tu y arriveras et donc n'hésite pas à me faire signe si je je peux être utile. Mais surtout n'abuse pas hein. J'ai hâte de lire tes prochains articles et j'espère bientôt que tu feras une chaîne YouTube, pourquoi pas? Bisous

Madina S
Répondre

Haha je vais te déranger pian! Merci mon beans

Madina S
Répondre

Merci beaucoup Doc! :)

Mahamat Seïd Tidjani
Répondre

Merci beaucoup, c'est mettre nu à la publique est un peu dangereux voire même risquant mais ça en vaut le peine de prendre ce risque. Merci une fois de plus ,vous avez osé, et voilà, vous y arrivé , et ce qui motivera les autres à sortir de leur silence ,pour dire haut et fort ce qui ronge de l'intérieur. Bravo👏👏👏.

Paï Sanou
Répondre

Mon major ..bravo.. hâte de lire la suite.bon vent.

Madina S
Répondre

Hehe merci ma vois! On t'attend ci hein

Madina S
Répondre

Hihi merci ma Tim! Mon soutien de tous les jours :)

assamoi
Répondre

Félicitations chère sœur.

Madina S
Répondre

Merci du soutien :)

Mahamat Seïd Tidjani
Répondre

Merci beaucoup, c'est mettre nu à la publique est un peu dangereux voire même risquant mais ça en vaut le peine de prendre ce risque. Merci une fois de plus ,vous avez osé, et voilà, vous y arrivé , et ce qui motivera les autres à sortir de leur silence ,pour dire haut et fort ce qui ronge de l'intérieur. Bravo👏👏👏.l

Ouedraogo
Répondre

Si tu continues d’écrire aussi fluide et aussi accrocheur, tu n’auras aucun mal, si ce n’est celui de devoir combler l’appétit vorace de tes lecteurs...
tu as une belle plume.
Courage

Linda
Répondre

Force Courage et Détermination

Clotilde
Répondre

J'ai coutume de dire que tout le monde peut écrire mais Il ne suffit pas de le faire, il faut susciter la curiosité du lecteur et lui donner l'envie d'aller au bout chapitre après chapitre. Une fois la fin, on se dit "déjà ?" Nèbba m'a interpellé et tu m'embarques dans ta belle aventure, j'ai plus qu'à dire : Ney waongo Nèbba ! Bravo

Madina S
Répondre

ohhh merci beaucoup Clo!

Madina S
Répondre

Merci beaucoup!

Emmanuelle
Répondre

C'est super! Merci de t'être lancée 😀
Ton écriture est agréable à lire. J'ai hâte de lire tes prochaines réflexions.

Mimi ELOLA
Répondre

Bravo Madina de t'être enfin lancé! Bonne continuation et plein succès à "Nebba".

Madina S
Répondre

Merci beaucoup Emma !

Alice Ouédraogo
Répondre

Bravo. hâte de lire le prochain "Nèbba"

Madina S
Répondre

Merci beaucoup!

Madina S
Répondre

Ohh merci beaucoup, ça m'encourage vraiment!

Janelle
Répondre

Bravo. Madina. Pour moi qui te connaisun peu, grâce aux réseaux sociaux, je ne suis pas du tout surprise de te voir sauter le pas. Je t'encourage vivement. Quant à moi, j'essaie toujours d'essayer l'essai lol

Mimi ELOLA
Répondre

Bravo Madina de t'être enfin lancé! Bonne continuation et plein succès à "Nebba".

Madina S
Répondre

Merci ma Mimi :)

Madina S
Répondre

Ohh merci beaucoup!

MIEN
Répondre

Moi j’adore déjà, mon Credo. Bon vent à toi... Tout mon soutien à Nebba...

Innah
Répondre

Bravo Madina! Hate d'en lire plus

Madina S
Répondre

Merci Innah :)

Madina S
Répondre

Merci merci!

Adissa Traore
Répondre

Tres belle plume ! Le naturel est si present on dirait tu a toujours ecrit ! Bon vent nèbba

N@ldo
Répondre

"Allons seulement" ✊🏾🇧🇫

Madina S
Répondre

Hehe c'est ça meme!

Madina S
Répondre

Ohh merci beaucoup!

Philippe
Répondre

Félicitations Dina ma! Wend na song Nèèba!

Madina S
Répondre

Bark wousgo!

Maryse
Répondre

Felicitations. On a encore envie de relire.Bon vent a toi.

Madina S
Répondre

Merci beaucoup ma belle!

Rimsiguyan
Répondre

Déjà fini? J'ai hâte de te relire. Bonne introduction. Pourquoi 5ans? Trop hâte. Félicitations chérie et bon vent à ton bébé 😉

Madina S
Répondre

Haha je vais en parler dans un autre article! Merci du soutien t'es la meilleure!

Armand Tiendrebeogo
Répondre

Félicitations Madina. Beaucoup de gens veulent bien partager leurs idées, leurs convictions mais le faire sur la toile c'est de s'exposer au jugement des gens. Donc félicitations pour ton courage, pour avoir franchi le pas. Tu ouvrira peut être le chemin à d'autres.

Madina S
Répondre

Mercii! J'espère vraiment que d'autres trouveront le courage pour le faire également! Thanks for the support

ABBA
Répondre

Waouh pour un premier article, c'est vraiment très bien ma shaa Allah. Hummm j'imagine les prochains. Tout simplement naturel. Vous irez loin car moi en tout cas je suis déjà accrochée. Félicitations et bon vent à Nebba.

Madina S
Répondre

Mercii ma Abba! des bisous

Flore SOMDA
Répondre

Congrats man belle, la meilleure façon pour moi d'apprendre est d'échouer, vivre son expérience personnelle et tirer des leçons, je te souhaite de surmonter tes peurs fais des erreurs, tombes et relèves toi. Bravo pour ce brillant article de triple saut. Je te crois et te suis

Madina S
Répondre

Ohh Merci beaucoup :) Tu as tout dit, le plus important c'est puiser en soi la force pour faire ce qui nous fait peur. On en sort toujours grandi :)

Arnaud NANDOH
Répondre

Cheer up!

Madina S
Répondre

Thanks my mannequin :)

Mawulolo
Répondre

Et pourtant il va bien falloir y arriver.
Je partageais ce même sentiment et même jusqu'à ce jour. Mais j'ai au finish forcé cela, surtout quand des étudiants ou des écoles ont commencé par m'inviter à des partages d'idées et d'expérience. Être prétentieux-se n'est certes pas bon mais il ne faut pas aussi être avare et ne pas partager ce qu'on a ou ce qu'on sait avec les autres. On peut le faire sans s'ériger en donneur de leçon.
Bonne arrivée sur mondoblog

Madina S
Répondre

Exactement! Merci Mawulolo pour ce beau partage d'expérience. Je suis plus que ravie d'être des vôtres :)

Mawulolo
Répondre

Curieux de savoir ce que veut dire nèbba...

Abdoul
Répondre

Nice
Keep it real and keep going
You are inspiring others to start putting down their stories or whatever they are willing to share with others

Patrice O
Répondre

Formidable Madina. Pour un coup d'essai, c'est un coup de chef!
Le meilleur reste a venir. See you..